Présentation des concours régionaux

L’Arelabor organise chaque année et depuis longtemps (1979 pour le lycée) des concours à destination des élèves de collège et de lycée, en collaboration avec le rectorat de l’académie de Bordeaux et avec le Conseil Régional d’Aquitaine. Voici quelques renseignements généraux, vous trouverez les annales des sujets des années précédentes dans les autres pages de cette rubrique.

Concours collège

Ce concours est destiné aux élèves de troisième de l’enseignement public et privé sous contrat, des cinq départements de l’académie de Bordeaux. L’épreuve dure deux heures et propose aux candidats une série de questions portant sur un thème donné. Elle comporte deux parties :

-une première partie mêle sous la forme d’un QCM cinquante questions sur des points de civilisation, de culture générale, de langue liés au thème retenu. Cette première partie sera éliminatoire ; les candidats qui ne passeront pas cette épreuve mais qui auront tout de même un score satisfaisant seront récompensés pour cette épreuve. La barre d’accession à la deuxième partie de l’épreuve est fixée à 40 points sur 50. Les candidats qui obtiennent au moins 25 points recevront un diplôme pour cette partie.

-une deuxième partie propose aux candidats des questions plus précises liées à l’exercice de la traduction, du commentaire, de l’interprétation, sur des textes, des documents iconographiques liés au thème de l’année. Cette partie récompense les meilleures compositions. Elle donnera lieu à une remise des prix en présence de Monsieur le Recteur, à savoir un diplôme, et un ouvrage lié à l’antiquité.

Concours lycée

Le concours régional de latin et de grec s’adresse à tous les élèves de Seconde, Première et de Terminale de l’enseignement public et privé sous contrat, des cinq départements de l’Académie de Bordeaux. En 2020, les modalités sont nouvelles, pour se conformer aux nouveau programmes :

  •  L’épreuve conserve sa durée de 3h.
  • Un texte (grec ou latin) sera le support d’un sujet à destination des élèves de 2 nde , 1 ère  et terminale, simultanément. Le texte latin sera donné sans traduction. Le texte grec sera donné avec traduction pour tenir compte de l’initiation plus récente des candidats à la langue grecque, en fin de collège ou au lycée.
  • Il sera suivi d’un QCM avec des questions de compréhension, de langue, de lexique, de culture (dans l’esprit du vestibulum proposé par Euroclassica). Celles-ci seront d’un niveau croissant pour s’adapter aux trois classes d’âge.
  • Les élèves de 2 nde  devront proposer la traduction personnelle d’un court extrait donné avec sa traduction ; ceux de 1re  et terminale feront un court exercice de version.
  • Un texte littéraire ou journalistique en français complètera le sujet. Il sera le support d’une question de commentaire et d’une question culturelle large.
  • La thématique est la même pour tous les niveaux (sauf pour 2020 puisque les classes de Terminale n’ont pas changé de programme).

Le palmarès des concours

Après correction des épreuves par des professeurs volontaires de collèges, lycées et de l’Université, après confrontation des copies et délibérations, le jury établit un palmarès récompensant les meilleurs candidats. Plusieurs d’entre eux ont brillamment intégré l’Ecole Normale supérieure. Les lauréats joignent généralement le diplôme qui leur a été remis par l’ARELABOR à leur dossier de candidature aux Préparations aux Grandes Ecoles.

Prix et cérémonie de remise des prix 

Les lauréats reçoivent des prix offerts grâce à des subventions des Conseils Généraux et du Conseil Régional d’Aquitaine. Ceux-ci sont généralement constitués d’ouvrages littéraires et artistiques en rapport avec l’Antiquité. La remise des prix est organisée en liaison avec le Rectorat, le plus souvent à l’Hôtel de Poissac, à Bordeaux.

Inscriptions

Les modalités d’inscription sont transmis dans les établissements par le rectorat en début d’année, et via la liste de diffusion de l’Arelabor.

Nous ne pouvons qu’encourager tous les enseignants à y inscrire tous leurs élèves, quel que soit leur niveau, le simple fait de participer ne pouvant que leur être bénéfique, de même qu’il le sera pour l’image de nos enseignements et les nouvelles pédagogies que nous mettons en œuvre en Langues et Cultures de l’Antiquité, du collège au lycée.